Autres pratiques et jeux sexuels

Urine (watersports) et excréments

 

L'urine et les selles peuvent contenir de nombreux germes et parasites. Sur une peau saine, leur contact est sans risque. Par contre, sur les muqueuses (bouche, anus, gland), elles peuvent comporter un certain risque. Pour être totalement « safe » ne laisse jamais personne uriner dans ta bouche ou ton cul. Les selles peuvent contenir du sang ; évite d'en mettre dans ta bouche.

 

 

haut

Rimming (manger ou lécher l’anus)

1. Est-ce je peux attraper le VIH en faisant du rimming ?

 

Les recherches actuelles montrent que le risque est négligeable (très faible) de contracter le VIH par l’anulingus, que ce soit pour le « donneur » ou pour le « receveur ». Cependant, ce risque augmente considérablement en présence de lésions ou de sang pouvant être causées par d’autres infections.

2. Est-ce que je risque d’attraper d’autres infections en faisant du rimming ?

ATTENTION ! Le rimming est à risque élevé pour la transmission des hépatites A et B. Par contre, il existe un vaccin pour ces deux virus. Si tu n’as jamais été vacciné contre les hépatites A et B, parles-en à ton médecin ! Les vaccins sont gratuits !

 

Comme c’est le cas pour la fellation, la plupart des ITS peuvent être transmises par le rimming. Certaines de ces ITS ne présentent aucun symptôme apparent. Si tu es infecté par une ITS, tu augmentes le risque d’attraper le VIH. Un suivi médical régulier et un test de dépistage des ITS sont suggérés.

3. Qu’est-ce que je peux faire pour minimiser les risques du rimming ?

 

Il est recommandé d’utiliser une barrière orale (digue) pour minimiser les risques de transmission en pratiquant le rimming. Ces barrières sont vendues dans certains magasins spécialisés. Il est aussi possible d’utiliser un condom coupé en deux sur le sens de la longueur.

 

Pour réduire le risque de transmission des hépatites A et B, il est recommandé de recevoir les vaccins nécessaires. Tu peux consulter notre site Internet pour savoir où il est possible d’obtenir ces vaccins.

 

Note qu’il est important de passer régulièrement des tests de dépistage pour le VIH et les autres ITS. Il est estimé que ces infections sont asymptomatiques (pas de symptômes) dans presque deux tiers des cas. Si tu as plusieurs partenaires sexuels, il est recommandé de passer des tests de dépistage UNE à TROIS fois par année.

 

Pour savoir où passer les tests, consulte la section « Dépistage et vaccination », sous l'onglet « Programmes et services ».

 

 

haut

Fisting (ou fist-fucking)

Fisting, fist-fucking, poing dans le cul, sont des termes employés pour parler de cette pratique.

 

Le fisting n'est pas une pratique sans danger. La muqueuse anale est très fragile, même si elle peut se dilater beaucoup. Une irritation des muqueuses et même de petites déchirures peuvent se produire durant cette activité. Ce sont des portes d'entrée possible pour le VIH. Utilise un gant de latex chirurgical (en vente dans les pharmacies) avant d'enfoncer ton poing dans l’anus de ton partenaire. Ne dépasse pas la longueur du gant. Garde tes ongles propres, courts et arrondis et utilise beaucoup de lubrifiant à base de silicone ou d’eau (ID, Wet, Pjur, K-Y, Surgilube...). Se donner un lavement, avant ou suite au fisting, peut endommager davantage la muqueuse anale... Évite d'être en contact avec le sperme ou le sang dans cette région. Avant ou après un fist-fucking, comme pour toute pénétration, le condom en latex doit être utilisé.

 

 

haut

Douche et lavement

 

Si le fisting (insérer le point dans le cul de ton partenaire), la pénétration anale ou l'utilisation de jouets (godemichés, dildos) et autres, font partie de tes activités sexuelles, il peut te sembler important d'avoir le cul propre. Les lavements préparatoires réalisés avec de l'eau tiède avec ou sans produit détergent perturbent la flore intestinale et irritent la muqueuse (autant par le produit utilisé que par la force du jet).

 

Ne partage jamais ton sac à lavement, nettoie-le à chaque utilisation (eau chaude et savon). De même, une douche rectale (nozzle) ne doit pas être utilisée par plus d'une personne sans être désinfectée entre chaque utilisation... Les douches et lavements donnés suite à une baise, n'éliminent pas automatiquement le sperme, le sang ou la merde. Ils ne sont que déplacés plus loin dans le rectum.

 

 

haut

Jouets

 

Lorsque tu étais enfant, ta mère t'a sûrement dit : « Mon fils, partage tes jouets! ». Et bien, aujourd'hui tu peux lui désobéir ! Tes jouets... il est suggéré de les garder pour toi. N'importe quel objet sexuel qui pénètre ton anus peut transmettre le VIH, s'il est partagé. Alors, il faut bien nettoyer tes jouets, si tu veux les « prêter » à ton partenaire.

 

Ce qui suit est utile pour les nettoyer :

 

  • Savon et eau chaude;
  • Alcool à friction;
  • Peroxyde d'hydrogène;
  • Une partie d'eau de javel et neuf parties d'eau.

Si tu dois nettoyer un jouet en cuir (fouet, dildo), il faut essuyer avec un linge propre et le tremper dans l'eau chaude et savonneuse. Ensuite, bien l'essuyer avec un linge contenant de l'alcool à friction, puis terminer avec un linge trempé à l'eau chaude.

 

Laissez sécher pendant 24 heures. Puis, si tu veux réhydrater ton cuir, tu peux le frictionner avec de l'huile de vison.

 

Recouvrir tes jouets d'un condom en latex (quand c'est possible), facilite le nettoyage.

 

Si le rasage corporel fait partie de tes jeux sexuels, ne partage pas ta lame de rasoir. Lorsque la peau est fraîchement rasée, il peut y avoir des petites coupures, surtout dans les replis de la peau près des organes génitaux. Évite alors le contact avec le sperme et le sang dans ces régions.



Partager 

haut


Retour


Une question ?


Faire un don

Rezo santé - Chatter avec RÉZO!

Suis-nous

Infolettre