Le mardi 12 octobre 2010

Bilan positif du kiosque Info-Tourisme/Info-Santé 2010

Pour la 2e année consécutive, le kiosque Info-tourisme/Info-santé s’est tenu sur la rue Ste-Catherine en face du magasin Priape.

Grâce à la collaboration de 5 partenaires (l’Arrondissement Ville-Marie, Société de développement commercial du Village, Chambre de commerce gaie du Québec, Priape et RÉZO), le projet innové en 2009 a pu reprendre forme et fournir aux gens sur la rue de l’information touristique et en matière de santé. En effet, en plus d’apporter de l’information sur les attraits touristiques de la ville de Montréal et du Québec (et plus particulièrement du Village gai de Montréal), le kiosque détenait le mandat de faire la promotion de la santé, ce qui inclut tant la santé sexuelle (prévention, sécurisexe, information sur les ITSS, les cliniques de dépistage, etc.) que la santé physique, mentale, affective et sociale.

 

Karina Ortega, étudiante en sexologie, a été employée pour l’été au kiosque par RÉZO en tant qu’agente d’information. Suite à son expérience, elle a pu dresser un bilan fort positif des activités : « 128 interventions individuelles ont été effectuées ainsi que 2416 contacts hors intervention; 7765 condoms et lubrifiants et environ 400 brochures ont été distribués durant nos 28 présences au kiosque, qui se sont résumées à 158 heures de travail au total », résume-t-elle.

 

Concernant le volet santé, la plupart des interventions et des prises de contact se sont orientées, en premier lieu, sur la présentation de RÉZO et, en deuxième lieu, sur l’information reliée à la transmission des ITSS et au dépistage de celles-ci. « Nos interventions soulevaient des problématiques très actuelles comme la shigellose. Il n’y avait aucune barrière de communication au niveau du sexe et c’était intéressant de constater que la moitié des visiteurs parlaient ouvertement de leur statut sérologique personnel », souligne-t-elle. « Les diverses interventions individuelles effectuées au kiosque me confirment que ce projet répond à un réel besoin d’information. De nos jours, beaucoup sont encore peu informés sur les risques de transmission du VIH, reçoivent de la fausse information ou ne connaissent pas les dernières mises à jour (comme la prophylaxie postexposition par exemple) », rapporte Karina Ortega. Enfin, par le biais du kiosque, nous avons aussi pu répondre à des questions et des préoccupations en lien avec le vécu des hommes gais, comme les défis reliés à l’isolement en région, l’homophobie et la stigmatisation. Concernant le volet tourisme, les questions portaient surtout sur les commerces du Village, les bars et les restaurants gais ou encore l’événement « Divers/Cité ».

 

Robert Rousseau, directeur de l’organisme RÉZO, conclu : « On espère pouvoir reconduire le projet encore une fois l’an prochain, pour l’été 2011, car d’après les résultats du kiosque, les besoins d’information en matière de santé sont encore très présents et le kiosque répond justement à ces besoins et a visiblement son utilité pour la communauté gaie et bisexuelle du Village. C’est une activité qui contribue à faire en sorte que les gens, par la documentation et des consultations, remettent le volet santé à leur agenda. »

Photos




Retour à la liste des nouvelles


Une question ?


Faire un don

Rezo santé - Ateliers

Voxpop



Connais-tu la PrEP (prophylaxie préexposition)?








Suis-nous

Infolettre