Le mardi 18 décembre 2012

REZO dénonce les pratiques de «réorientation sexuelle»

 

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

Montréal, mardi 18 décembre 2012 – RÉZO, l’organisme de prévention du VIH/ITSS et de promotion de la santé et du mieux-être auprès des hommes gais et bisexuels de Montréal, dénonce les pratiques de l’organisation Thérapie chrétienne Outaouais et de tout autre regroupement ou organisation comme Ta vie Ton Choix ou Jonah International faisant la promotion de thérapies dites « de réorientation sexuelle ».

 

En réponse à des articles parus ce matin dans le journal La Presse, REZO tient à dénoncer vivement les pratiques de l’organisation Thérapie chrétienne Outaouais qui, selon Madame Viviane Castilloux, psychothérapeute, serait en mesure d'offrir à leurs patients une série de rencontres qui assureraient la réorientation de l'homosexualité vers l’hétérosexualité.

 

« La position de l'Ordre des psychologues du Québec est pourtant bien claire à ce sujet. Un psychologue ou un psychothérapeute ne peut offrir de traitement à un patient qui ne repose sur aucun fondement et qui risque de nuire davantage aux individus. En 1973, l’Association des psychiatres américains a retiré l’homosexualité de sa liste des maladies mentales. De son côté, l’Association des psychologues américains considère depuis 1999 qu'il est non éthique de proposer un traitement qui vise à changer l'orientation d'un patient. Le mal-être vécu et ressenti par les personnes en questionnement ou qui sont en processus d'acceptation ne réside pas dans le fait d'être homosexuel, mais plutôt dans le fait d'être confronté au quotidien à des réactions d'hostilité et de rejet, voire d'homophobie », relate Robert Rousseau, directeur général de REZO.

 

Aux États-Unis, les thérapies de réorientation sexuelle offertes dans certains États ont jusqu'à présent causé bien plus de mal que de bien. Ces pratiques sont souvent initiées et financées par certains mouvements religieux qui interprètent à leur guise des passages du vieux et du Nouveau Testament. Les professionnels de la santé doivent aider les individus à accepter et mieux vivre leur orientation sexuelle, et non pas les amener à se conformer à une réalité qui n'est pas la leur.

 

REZO profite de l’occasion pour annoncer que l’organisme travaille en ce moment à la réalisation d’un site Web d’information destiné à démystifier l’homosexualité auprès de parents et proches de personnes qui ont fait ou qui sont en processus d’acceptation de leur homosexualité. Cette nouvelle ressource sera disponible en mars prochain. Ce projet est rendu possible grâce à l'appui financier du ministère de la Justice dans le cadre du programme Lutte contre l'homophobie.

 

D’ici là, toute personne désireuse d’obtenir du soutien et de l’information peut s’adresser à REZO.

 

– 30 –

Informations :

REZO – Alexandre Dumont Blais, coordonnateur des communications

Tél. : 514-521-7778, poste 234 – Courriel : communication@rezosante.org



Retour à la liste des nouvelles


Une question ?


Faire un don

Rezo santé - Chatter avec RÉZO!

Voxpop



Connais-tu la PrEP (prophylaxie préexposition)?








Suis-nous

Infolettre