Le mercredi 26 mars 2014

AVIS IMPORTANT

De l’oxycodone contrefait en circulation pourrait contenir du fentanyl

La Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal a récemment émis un avis au sujet de pilules contrefaites d’oxycodone (produit de marque OxyContinMD) contenant du fentanyl. On en aurait trouvé en Alberta et en Colombie-Britannique en novembre et décembre 2013, et, plus récemment en février 2014, à Terre-Neuve-et-Labrador. Depuis peu, il semblerait que ces pilules soient aussi disponibles à Montréal.

 

RISQUES

 


La consommation d’oxycodone contrefait peut mener à des surdoses accidentelles et peut causer la mort. Le fentanyl est un narcotique extrêmement puissant qui produit des symptômes semblables aux surdoses d’héroïne. Des tests ont aussi révélé la présence dans ces pilules, dans une moindre mesure, d’alprazolam ou de kétamine.

 

Toujours selon les instances de santé publique, les comprimés contrefaits d’oxycodone qui ont été saisis sont de marques, tailles et couleurs différentes. Les pilules ressemblent à des comprimés d’oxycodone. Certaines sont vertes et estampillées « CDN » d’un côté et « 80 » de l’autre (voir photo). Dans l’Est du Canada, on les appelle « green monsters » ou « green beans » et dans l’Ouest du Canada, on les nomme « green jellies » ou « street oxy ». Les comprimés verts semblent être plus répandus, mais des pilules blanches estampillées « 10 » au lieu de « 80 » sont également apparues.

 

 

Échantillon des comprimés contrefaits d'oxycodone saisis


Echantillon des comprimes contrefaits

 

 

Pour plus d’information, visiter le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies en cliquant ici.



Retour à la liste des nouvelles


Une question ?


Faire un don

Rezo santé - Chatter avec RÉZO!

Voxpop



Connais-tu la PrEP (prophylaxie préexposition)?








Suis-nous

Infolettre