Choisir et s’affirmer, que ce soit par rapport à sa sexualité, son genre ou ses relations, c’est assumer son identité. Un sujet vaste et complexe, qu’il est difficile de résumer, et qui varie selon les pays, les sociétés ou encore les époques. Mais on peut dire, pour faire court, que l’identité contemporaine occidentale est multiple, mouvante et qu’elle est constituée de l’assemblage subtil d’une personnalité, de valeurs transmises et d’émotions, sans que la synthèse soit nécessairement vécue de façon totalement consciente et volontaire.

Tu aimerais en savoir plus sur l’identité de genre?

Dans cette section, on te propose de démêler le concept d’identité de genre, et d’aborder les enjeux liés aux dévoilements.

L’identité de genre

On voit de plus en plus, ajouté à l’expression « minorités sexuelles », les trois mots suivants : « et de genres ». Pourquoi? Parce qu’il y a de grandes différences entre l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Contrairement à l’orientation sexuelle, qui concerne la sexualité, l’expression de genre c’est la manière dont on se présente, indépendamment du sexe assigné à la naissance. Lorsqu’on parle de « sexe assigné à la naissance », au Québec, on fait référence au sexe biologique qui a été déterminé à la naissance, et qui a été indiqué sur la déclaration d’état civil. S’il existe plusieurs façons de déterminer le sexe d’une personne à sa naissance (organes génitaux ou chromosomes, par exemple), ce sexe est dit « assigné » car il n’équivaut pas nécessairement à l’identité et/ou l’expression de genre de la personne concernée.

Vécus trans

L’identité de genre concerne tout le monde. Pour les personnes trans, contrairement aux personnes cisgenres, l’identité de genre implique toutefois un parcours de transition, quel qu’il soit (hormones ou non, chirurgies ou non, etc.). On parle ici des hommes trans (FtM, pour female to male) et des femmes trans (MtF, pour male to female).

Dans nos communautés, les réalités trans sont de mieux connues et prises en compte, mais il reste un important travail de sensibilisation à effectuer. On a d’ailleurs réalisé une capsule vidéo pour t’aider à y voir plus clair.

Dévoilements

Lorsqu’on parle de « dévoilement » (outing en anglais), on fait référence à l’action de révéler une orientation sexuelle, un statut sérologique ou une identité de genre à une autre personne. Ce processus d’affirmation varie d’une personne à l’autre, et ne doit pas être forcé, chez soi comme chez l’autre. Chacun, à son rythme, décide ce qu’il veut dire et quand il veut le dire. Peu importe la raison du dévoilement, il existe de nombreuses façons de le faire : lettre, discussion de groupe, face-à-face… L’important, surtout, est de se respecter et de prendre son temps.

Si tu te questionnes sur ton processus de dévoilement, nos intervenant·e·s peuvent te conseiller afin de t’aider dans ces importantes étapes personnelles, n’hésite pas à nous contacter!

Tu aimerais en savoir plus sur l’identité de genre?

Tu aimerais discuter avec un intervenant ou avec d’autres gars? RÉZO offre de nombreuses possibilités (rencontre individuelle, ateliers, etc.). N’hésite pas à nous contacter!

Questions fréquentes

Est-ce que mon identité peut changer dans le temps?
L’identité est une réalité personnelle. Elle peut changer, rester stable ou évoluer dans le temps (jours, mois, années) ou dans l’espace (lieux et contextes). Et si tu cherches plus d’information sur l’identité, fais-nous signe!

Je me demande si je ne suis pas trans, que faire?
Une chose est sûre, toi seul peux le savoir! Pour explorer la question, tu peux par exemple réfléchir aux possibilités de prénom que tu aimerais avoir, essayer de t’habiller dans le genre choisi pour voir comment tu te sens, ou encore rencontrer des personnes trans ou en questionnement pour t’informer sur les types de transitions possibles. Et si tu cherches plus d’information ou que tu as besoin d’en parler, fais-nous signe!

J’aimerais commencer une transition mais je ne sais pas par ou commencer?
Tout dépend du type de transition que tu envisages (sociale, médicale ou légale), mais tu peux commencer par t’informer sur les différentes possibilités. Tu peux également assister à des groupes de rencontre pour discuter avec des personnes trans ou en questionnement et te renseigner sur les professionnel·le·s trans inclusif que tu pourrais consulter.

D’autres questions?